What’s going on – with Paul Zeper

Scroll down for english version.

On vit un moment étrange où plus de la moitié de l’humanité est en confinement ou en quarantaine, appelez ça comme vous voulez. Certains pays sont plus touchés que d’autres, les règles varient aussi d’un état à l’autre.
Pour s’y retrouver un peu et se rendre compte qu’on est tous dans le même cas, on a pris contact avec des surfeurs éparpillés un peu partout sur notre belle planète bleue pour savoir comment ça se passe chez eux.
Cette fois-ci, c’est Paul Zeper de New Amsterdam Surf Association qui répond à nos questions.

Wrecked : Salut, tu vas bien ? Peux-tu te présenter, nous dire d’où tu viens et où tu te trouves en ce moment ?

Paul Zeper : Je m’appelle Paul Zeper. J’habite à Amsterdam et je suis le fondateur et le directeur créatif de New Amsterdam Surf Association. En ce moment, je suis comme tout le monde. Je travaille depuis chez moi et je regarde la situation changer.

W : Quelle est la situation chez toi ? Êtes-vous confinés ou non ? Quelles sont les règles ?

PZ : Pour nous, la situation est encore assez tranquille. Nous sommes obligés de garder une distance de 1,5 m entre les gens, les fêtes et les rassemblements de groupes sont interdits, mais on peut toujours être dans les parcs et les zones publiques. On appelle ça un verrouillage intelligent. Si on ne respecte pas les règles, on risque une amende. Certaines plages sont fermées en raison du nombre élevé de personnes qui s’y promènent, mais on a toujours le droit de surfer. 
Côté boulot, ça ne nous touche pas encore trop. On lance la nouvelle collection le 11 avril et les gens sont encore très contents et l’attendent. Mais pour l’avenir, il y a certainement des choses qui vont changer. Paris fashion week est annulée pour le mois de juin, alors voyons comment les saisons (les saisons de la mode) se développent à partir de là. Personnellement, ça ne me dérange pas et j’aime voir les choses changer et être créatif avec les outils auxquels on a accès. 

W : Comment sont les vagues ? Vous pouvez surfer ? Vous risquez des amendes si vous allez à l’eau ?

PZ : Comme on l’a dit, on a toujours le droit de surfer et ces dernières semaines, c’était vraiment bien. Là, la saison estivale débute et en Mer du Nord, ça veut dire que c’est flat. On bronze un peu, mais pas de surf du tout. Pas d’amende si on surfe pour le moment.

W : Qu’est ce que tu penses de la situation actuelle ?

PZ : C’est triste pour toutes les personnes qui sont en mauvaise santé ou les familles qui perdent des proches, mais ça fait aussi réfléchir. C’est un moment où on se réunit (virtuellement) et on repense à ce qu’on fait. Ça ouvre des portes pour penser différemment, mais sans savoir ce que la race humaine fera une fois que tout sera terminé. On a tendance à retomber dans nos vieilles habitudes, alors on verra. 

W : Tu fais quoi pour t’occuper ? Des conseils pour nos lecteurs ?

PZ : Surfez, skatez, travaillez sur de nouveaux vêtements, faites des dessins, des photos. Si vous ne pouvez pas aller dehors, faites du sport chez vous, restez actif, appelez souvent vos amis et travaillez aussi pour l’avenir. Cette période s’achèvera, et que feras-tu ensuite ?

Pour l’instant, je me concentre donc sur la sortie de notre nouvelle collection. Il y a quelques photos qui ont été faites en se concentrant sur la quarantaine. Pour l’instant, voici un aperçu de la campagne “stay the fuck home mirror selfie” et du shooting “imaginary team”. Ces deux campagnes sont le résultat de l’incapacité de réunir toute la team et de faire un vrai shooting en studio.

W : Est-ce que tu peux nous conseiller un livre, un film ou un album ? Ou un de chaque si tu te sens inspiré.

PZ : Oui, nous travaillons actuellement sur des playlists de membres de la team qui sont également producteurs et DJs, donc : https://open.spotify.com/user/c8t8lh1ff5x2wtfqutc29mjmd?si=MQat_6SHSheoMpXsflg4NA
Je viens de commencer le livre Sapiens de Yuval Noah Harari.

Prenez soin de vous, restez positif, embrassez cette période et on se donne tous rendez-vous quand tout sera terminé ! 

W : Merci beaucoup ! 

@paul_zeper
www.newamsterdamsurf.com

We’re living in a strange time when more than half of humanity is in confinement or quarantine, call it what you want. Some countries are more affected than others, and the rules vary from place to place as well.
In order to find out what’s really happening out there, we reached out to surfers spread across our beautiful blue planet and asked what’s going on where they live.
This time, Paul Zeper from New Amsterdam Surf Association answers our questions.

Wrecked : Hi, how are you? Can you tell us who you are, where you’re from, where you’re at right now?

Paul Zeper : My name is Paul Zeper. I live in Amsterdam and I am the founder and creative director of New Amsterdam Surf Association. At the moment I am in the same position as where the whole world is in. Working from home and watching the situation change.

W : What’s the situation like where you are? Are you confined or not? What are the rules?

PZ : For us it is still pretty mellow. We have to keep 1.5m distance between people, parties and group gatherings are forbidden, but you can still be in parks and public areas. They call it an intelligent lockdown. If you don’t obey the rules you get fined. Some beaches are closed because of too many people walking on the beach, but we are still allowed to surf. 

Business wise we don’t notice much yet. We are launching our new collection the 11th of April and people are still stoked and waiting for it. For the future there is definitely stuff changing though. Paris fashion week is canceled for June, so let’s see how the seasons (fashion seasons) develop from here. I personally don’t mind and like to see it change and be creative with the tools we are handed now.

W : How are the waves? Can you surf? Are you facing tickets if you do?

PZ : As mentioned we are still allowed to surf and last couple of weeks it has been really good. Now pre-summer kinda started and for North Sea surfers that means flat. So the tan is developing, but no surf at all. We don’t get fined if we surf, yet.

W : What do you think of this situation?

PZ : It is sad for all the people that are in bad health or the families that loose relatives, but is also makes people think about stuff. This is a time where we come together (virtually) and rethink what we are doing. It opens doors to think out of the box, but not sure what the human race will do once this is all over. We tend to fall back into our old habits, so let’s see.

W : What do you do to stay busy? Advice for our readers?

PZ : Surf, skate, work on new clothing pieces, graphics, photoshoots. If you can’t go outside, work-out inside, stay active, call your friends a lot and also work towards the future. This period will end, what are you going to do afterwards? 

So at the moment my focus is our new collection release. There are quite some shoots being done focussing on quarantine. For now here is a preview of the “stay the fuck home mirror selfie” campaign and the “imaginary team” shoot. Both derived from not being able to get the whole team together and do a proper shoot in a studio.

W : Can you recommend us a book, a movie, or music album?

PZ : Yeah we are now working on a couple of different playlists from team members that are also producers and DJs, so: https://open.spotify.com/user/c8t8lh1ff5x2wtfqutc29mjmd?si=MQat_6SHSheoMpXsflg4NA
Books I just started Sapiens from Yuval Noah Harari.

Stay safe, think positive, embrace this period and see you all when this is over! 

W : Thank you very much, stay safe!

@paul_zeper
www.newamsterdamsurf.com